Viva Sormani

Le restaurant Sormani, temple de la gastronomie italienne sublime sa tradition avec le talent, le savoir-faire des chefs Franck Potier-Sodaro secondé par Vincent Gutierrez et un choix de produits rares et d’exception. 

Un bravo particulier pour le carpaccio de Saint Jacques a la truffe, le carpaccio de bar à la poutargue, les ravioles de potimaron, les pates au homard (comme en Italie avec de petits haricots coco). Passons aux douceurs, le tiramisu revu et corrigé par le chef patissier Pascal Stadéroli. Il remplace le chocolat par une glace au caramel-beurre salé, un pur délice, tout comme le gigantesco, un régal de glace vanille turbiné minute avec nougatine, meringue et pointe de caramel au beurre salé.

Pour l’accueil et le choix des vins ont fait confiance a Franck Potier-Sodaro. 

Il n’y aura pas de menu spécial pour la Saint Valentin, mais un dessert. Nec plus Ultra a eu le droit d’entrer en cuisine pour observer Pascal Stadéroli, le chef pâtissier, réaliser le dessert des amoureux, une pavlova aux fruits de la passion. Toute l’élégance de la gastronomie italienne.