L’éclat retrouvé

Sèche, terne, sans élasticité, la peau est mal traitée. Mauvaise alimentation, stress, pollution, abus de soleil, tabac, nos connaissons les causes pas toujours le remède, le voilà, je crois : HA DENSIMATRIC de la marque MESOESTHETIC.

C’est un concentré d’acide hyaluronique sous forme de sérum. Un sérum comme l’on pouvait en rêver. Avec trois quatre gouttes par jour de ce gel-aqueux, les bienfaits se ressentent en quelques jours. La peau est plus fraiche, plus ferme, plus lisse, lumineuse, l’éclat et le rebondit nettement
visibles. Passé 50 ans on perd 50% de l’acide hyaluronique que le corps fabrique.


Ce sérum est créé par les laboratoires barcelonais MESOESTETIC, PHARMA GROUP, reconnu dans le monde dans le domaine de la dérmocosmetique et de la médecine esthétique. Ces produits sont créés et développés par des études scientifiques conformes aux règles strictes de l’industrie pharmaceutique.

Vendu en pharmacie 78 € les 30ml.

Les indispensables

C’est la saisons des pluies, du vent, des nuages. Les soleil est moins présent, mais le fond de l’air est encore doux. Dans la famille demi-saison, je convoque l’imper, à condition qu’il soit impec !

Mes préférés :


Notez qe le soir pour un petit diner, l’imper peut se porter sur une robe habillée, quelques paillettes, de jolis bijoux, des escarpins donnent à l’imper un pep’s très parisien.

Prendre soin de sa peau

Chaleur, soleil, stress, sel de mer, pollution, sucre, vent, mauvais savon, cigarettes, alcool et maintenant le masque à porter quasiment toute la journée, la peau est mise à rude épreuve et parfois même si l’on a l’impression de faire attention et d’en prendre soin.

Nec plus Ultra à rencontrer le Docteur GHISLAINE BEILIN pour quelques conseils simples mais efficaces.


Abus de cigarettes, certains rictus, au bout d’un certain temps « fripent » le dessus de la lèvre supérieure. La cosmétique et la médecine esthétique n’avaient pas vraiment de solution pour effacer ce que certains appellent le « code barre » GHISLAINE BEILIN a une solution.


GHISLAINE BEILIN, Médecin, spécialiste de la médecine esthétique, anti-âge, laser.
Présidente de l’European Society Anti-Aging médecine (ESAAM)
Vice-Présidente de la Fédération syndicale des médecins esthétique et anti-âge (FSMEA)

39, rue de Lisbonne – 75008
Tel : 01 42 94 02 43

LE RENDEZ-VOUS, 8 octobre

Le 8 octobre  451, l’Orient se divise au concile de Chalcedoine

Le 8 octobre 1517, François 1er fonde un nouveau port face à l’Angleterre « Le Havre »

Le 8 octobre 1799, Bonaparte débarque à Fréjus

Le 8 octobre 1967, Le « Ché » Guévara est arrêté en Bolivie 

Le 8 OCTOBRE 2020 : «  LE RENDEZ VOUS »  propose de 17h à 20h30 une balade pour découvrir de magnifiques oeuvres d’art mises en scène dans les galeries du 6ème arrondissement de Paris, qui se feront un plaisir de vous recevoir en offrant une coupe  de champagne.
Une initiative intelligente pour pallier le manque de foire, Fiac!, et autres expositions.
Initiative doublement intelligente alors que l’on sait que, malheureusement, la France occupe la dernière place, loin derrière les trois acteurs majeurs, du marché de l’art international.

Voici le classement :

USA              44% de part de marché

Angleterre   20%

Chine            18%

France           7%

Il est temps de se réveiller, cette activité représente quelques milliards et des centaines d’emplois.
Ce marché et ce patrimoine sont une réalité économique et culturelle importante pour la renommée de la France et pour protéger les savoirs faire et les emplois qui s’y rattachent.

LE RENDEZ VOUS du 8 OCTOBRE 2020 renoue avec l’ambiance chic et culturelle dont Paris manque cruellement aujourd’hui.

Rencontre en vidéo avec CHRISTIAN DEYDIER, BENOIT SAPIRO et XAVIER EECKHOUT, nos guides dans le voyage de la beauté. 

Aucun danger de contamination, l’événement se déroule surtout dans la rue, peu de personnes (masquées) à la fois dans les galeries. 

Les nouveautés de l’Hôtel du Cap Eden-Roc

Pour fêter les 150 ans l’hôtel du Cap Eden-Roc qui a réouvert le 1 er Juillet, la surprise du nouveau restaurant gastronomique LOUROC, n’a été dévoilée que le 8 juillet.
C’est en fait deux surprises : un nouveau décor et une nouvelle carte signée de concert par les chefs Arnaud Poëtte, Sebastien Broda, Christophe Marc, Lilian Bonnefoi et Eric Fréchon.

Sebastien Broda, Arnaud Poette, Eric Fréchon, Lilian Bonnefoi

Le renouveau du décor du LOUROC, du bar LA ROTONDE, du Restaurant EDEN ROC et du Grill EDEN ROC a été confié à l’élégante et talentueuse architecte d’intérieur brésilienne, PATRICIA ANASTASSIADIS.

Pour accueillir de très chics diners au LOUROC la décoratrice à choisi de conserver, en le rafraichissant l’esprit Riviéra élégant et raffiné. Bref, l’âme de l’Eden-Roc, qu’avaient su faire naître les précédents décorateurs toujours perceptible aujourd’hui.
Patricia ANASTASSIADIS, inspirée par les jardins, la mer et le ciel à choisit de jouer sur différentes nuances de bleus, de verts dynamisés par une touche orangée qui rappelle le coucher du soleil.
Les anciens croisillons aux murs ont été remplacés par un revêtement ondoyant qui évoque le frémissement des vagues.
Quelques œuvres d’artistes contemporains donnent aussi du pep’s. Le tout est très élégant. Chaque détail retient l’attention.

Les assiettes de présentation sont signées par l’artiste Agnès SANDAHL : sa connaissance de la culture de la céramique de Vallauris et sa créativité ont séduit les chefs et le directeur PHILIPPE PERD.
Céramiste de père en fils à Vallauris Gerard Crociani a créé en collaboration avec les chefs Eric Fréchon et Sebastien Broda, un plat sur mesure pour le poulet de Bresse en infusion de verveine. Ce sont les artisans Dubosq & Fils, entreprise du patrimoine vivant à Tourette-sur-Loup, qui ont créé des pièces uniques pour les présentoirs des amuse-bouche et les corbeilles à pain du LOUROC.


Le déjeuner se prend entre ciel et mer, au restaurant de l’Eden-Roc qui parie sur l’élégance simple du bleu et du blanc avec un mobilier repensé.

Le Grill Eden-Roc lui, joue la carte du chic décontracté, ambiance estivale en bleu et rouge, cuisine légère, bar à poissons, gaspacho goûteux servit dans un service créé spécialement par le céramiste Gerard Criociani .

Quand au bar la Rotonde, il accueille le visiteur dans un camaïeu, de verts tendres et quelques touches coquille d’oeuf : les sièges de rotin confèrent à cette pièce un charme unique renforcé par les luminaires d’albâtre du maitre en la matière ALAIN ELLOUZ. Gageure difficile que de réussir à moderniser un lieu si mythique sans trahir son identité. Gagné !

Voilà pour les nouveaux décors, passons en cuisines, ERIC FRECHON chef trois fois étoilé du Bristol, nommé consultant, ARNAUD POETTE, qui fête cette année sa 38 ème saison au Cap Eden-Roc et son équipe, ont repensé la carte comme toujours réalisée avec les produits locaux , sélectionnés chez les meilleurs producteurs et artisans de la région. Ensemble, ils ont cherché et trouvé des associations audacieuses pour apporter une nouvelle impulsion culinaire et une identité différente à chaque restaurant. Aussi quand les arts de la table servent la créativité culinaire, l’épicurien raffiné s’assied au paradis !

Qui aussi bien que les chefs pour parler, de leur complicité, de leur travail, de leurs trouvailles ? Interviews.

De gauche à droite : Christophe MARC, Arnaud POETTE, Sebastien BRODA, Lilian BONNEFOI, Jérémy BERTHON, Thierry DEMOLLIENS, Jérémy HEULINE, Eric FRECHON 
Bienvenue !
L'hôtel du Cap-Eden-Roc

Bd John Fitzgerald Kennedy, CS 10029, 06605, Antibes Cedex, France

+33 4 93 61 39 01

reservations.hdcer@oetkercollection.com

Akrame Benallal

Le cheveu noir lissé en arrière, l’œil pétillant et le sourire parfait, impeccablement sanglé dans une veste blanc optique, Akrame Benallal dispose avec une élégante dextérité une sauce crémeuse et noire sur un œuf parfait.  « C’est du charbon fumé » explique le chef dans un sourire assassin ; l’une de ses spécialités. Il en a plusieurs, toutes plus délicieusement surprenantes les unes que les autres.

Oeuf au charbon

Nous sommes à Tokyo en avril 2017, la maison Perrier Jouet organise une réception pour le lancement d’une nouvelle cuvée, Akrame Benallal a la charge du menu dont chaque met est pensé pour accompagner ce champagne.

C’était notre première rencontre. Et puis je suis allé diner rue Tronchet dans le restaurant gastronomique, c’est moderne avec le respect des traditions d’accueil, et puis au Shivan. A chaque fois découverte et ravissement.

Sa cuisine, créative, audacieuse, subtile, crée la surprise et enchante que ce soit à l’Akrame son restaurant gastronomique, ou dans ses autres établissements « Le Shirvan café métisse » ,  « l’Atelier Vivanda » et « la marqe Mad’leine » .

Akrame probablement le chef le plus prometteur. Il fascine par sa créativité sans limite, mais pas que… Rencontre avec un chef étoilé que le confinement a inspiré.

À suivre sur la chaîne Nec plus Ultra dès septembre

  • AKRAME 7, rue Tronchet – Paris 75 008
  • SHIVAN café metisse  5 place de l’Alma – 75 016
  • Atelier Vivanda 16, rue Lauriston 75 016  et  20 rue du Cherche Midi 75 006
  • Mad’Leine Centre Beaugrenelle, 12, rue Linois 75 015
  • Akramehome akramehome.com