Dans l’atelier de Christine Robion

Vient d’être mis en diffusion sur la chaine Nec plus Ultra de Youtube un reportage sur l’artiste peintre et écrivain CHRISTINE ROBION. Son travail, subtile en des mots, des signes, des collages et des gestes de peintures m’a intéressé. L’image qu’elle rend sur la toile captive. 

Christine laisse des traces, elle grave, elle pose des couleurs sur des pourtours qu’elle essaie de définir, des éléments de rencontre qui ont vécu une histoire avant qu’elle leur appose la sienne.

Elle lutte contre l’usure et l’oubli. Un geste répétitif qui jamais n’est le même, elle joue avec des lettres vraies et des lettres inventées, elle écrit des lettres à des gens qu’elle aime afin qu’ils se souviennent, et sur ces lettres et les réponses qu’elle reçoit, elle dessine parce que dessiner c’est encore écrire. Et c’est essayer de sauver. Un acte de résistance au désespoir.

Bref, on l’aime. Bienvenue dans l’atelier de Christine ROBION

Christine ROBION est représentée par G&O ART – www.goartonline.com

Passion Voilette

Bibi Givenchy, Vintage, marché aux Puces Bo : AS29 Collier : Stéphanie Deydier

La voilette que l’on voit délicatement posée sur un bibi, un chapeau, un bonnet, une casquette ou même un bob comme chez Dior cette saison, est une variation du voile des siècles passés, sans connotation politique ou religieuse.

Dior, Bob Teddy 680 e

Portée par les femmes perses au XVIème siècle, la voilette devient l’accessoire de mode des élégantes dans les années 1880.  Elle ajoute glamour et caractère à un banal chapeau ou serre tête, auréole de mystère un regard et donne du chic aux tenues trop strictes. 

Ce n’est pas Coco Chanel qui dira le contraire.

Après quelques décennies d’oubli, c’est au 19èmesiècle que la célèbre modiste, Caroline REBOUX redonne à la voilette la place qui lui revient pour donner grâce, style et distinction aux femmes raffinées. On la portait surtout le soir et sur des chapeaux de cérémonie.

Cette saison, la voilette s’invite dans la tendance, on la voit maintenant sur les bérets et bonnets, mais pas que !

Petit choix.

Petit tour en Corse, Shopping d’été

La passion shopping est une passion qui flirt bien avec les vacances. On a le temps de flâner, d’essayer, d’inventer la vie qui va avec ces coups de cœur. On a le temps de découvrir de nouveaux magasins, de nouveaux artisans, de nouveaux créateurs, de nouveaux restaurants et de s’mouvoir devants les merveilles de ces petits musées riche de merveilles.

Suivez moi en Corse à Ajaccio dans les endroits qui m’ont plu.

J-6 c’est la fête des pères.

J’aime beaucoup l’idée de gâter ces messieurs que je croise le matin quand ils accompagnent leurs enfants à l’école. Seuls a seuls au restaurant, au cinéma ou même dans les expositions.
Leurs manières sont assez touchantes ils ne savent pas quoi faire pour le plaisir du petit garçon ou de la petite fille. Dans les magasins pour l’achat de vêtements ou de souliers, le spectacle vaut d’être observé pour le plaisir de voir ces hommes au fait des tendances ou de s’étonner que leurs enfants le soient mieux qu’eux. Je les adore ces papas.
Avec leurs ados c’est pareil, ils expliquent, parlent, sourient aux discussions plus ou moins passionnantes des gamins.

Emouvant, alors quelques idées cadeaux pour leur faire plaisir.

TALMARIS

71, avenue Mozart - Paris

Cie. Bracelets Montres

25, rue du DRAgon, Paris 6 / 11 rue des Rosiers 3

Ralf TECH

9, rue du Marché Saint Honoré 75001  tel 01 40 51 96 96
Une montre comme pour les pilotes de formules 1

La Barbiere de Paris

7, rue Bertin Poiré 75001 ou à l'Hotel Crillon
Un soin, barbe ou coiffeur et remise en beauté a Partir de 40€

La chaise longue

Avenue Mozart ( métro Passy)
Coeur néon – 45€

Samuel Gasman

samuelgassman.com
Bouton de manchette en bronze ou en nacre de 130€ à 190 €

Maison Passage

28, rue Dussoubs ; tel 01 42 36 04 64

Mabonneamie, les 10 ans d’un concept visionnaire dans la mode

Le mois de juin arrive c’est le mois des mariages et de la fête, comment s’habiller sans se ruiner et sans porter des fois la même tenue. On aime beaucoup le concept de location de robes de marque de Mabonneamie. découverte ou redécouverte.

Rendez-vous professionnel, vernissage, cocktail, soirée, gala, mariage… la vie des femmes est jalonnée de nombreux événements dans lequel le style a une importance considérable.
Et pour cause : la première impression produite va marquer durablement les mémoires. Des chercheurs américains ont notamment montré qu’elle perdure plus d’un mois après la première rencontre, même s’il n’a fallu que quelques minutes pour se forger une opinion sur la personne.
Au-delà du jugement des autres, porter LA robe parfaite pour un événement, c’est aussi gagner en confiance en soi, en aisance et en féminité affirmée.

« Quand on se sent bien dans un vêtement, tout peut arriver. Un bon vêtement, c’est un passeport pour le bonheur » disait Yves Saint-Laurent…

Depuis 10 ans, Axelle Bonamy, la fondatrice de cette nouvelle façon de consommer la mode, propose à la location plus de 500 robes de soirées et accessoires venant des plus grandes marques (Lanvin, Yves Saint Laurent, Ungaro, Paule Ka, Jay Ahr …).
Grâce à ses conseils experts et à son approche bienveillante, plus de 10 000 femmes de 20 à 70 ans ont trouvé la tenue idéale pour briller et sublimer leur féminité, tout en gagnant un temps précieux.

Zoom sur ce nouveau mode de consommation
En 2009, Mabonneamie était le 1er service de location de robes de soirée de créateurs et accessoires de luxe en France !
En proposant ainsi un large choix de robes de marques, Axelle Bonamy est devenu pionnière et a ouvert la voie à ce nouveau mode de consommation.
Elle avait déjà anticipé un changement dans nos habitudes : a-t-on vraiment besoin de posséder une robe, aussi belle soit-elle, que l’on ne portera qu’une fois? Aujourd’hui avec la montée des problématiques environnementales, on se rend compte de la pertinence de ce modèle et cela rend le concept de mabonneamie particulièrement économique, écologique et définitivement contemporain.
Un œil expert et bienveillant pour habiller toutes les femmes

Quelle robe porter pour un vernissage, un mariage, une soirée ou un rendez-vous professionnel stratégique ? Comment valoriser sa silhouette pour avoir du style et gagner en confiance en soi lors des occasions spéciales ?
Grâce à sa parfaite connaissance de la morphologie et de la psychologie des femmes, Axelle Bonamy leur propose depuis 10 ans un service sur-mesure via son showroom à Paris et au site web Mabonneamie.

Elle souligne :
« Mabonneamie offre bien plus que la location de robes et d’accessoires de luxe ! C’est avant tout un état d’esprit positif et valorisant : nous voulons garantir aux femmes qu’elles se sentiront sûres d’elles dans tous les moments importants de leur vie. Et pour cela, nous simplifions leur quotidien en leur offrant l’excellence. »

Plus de 500 pièces de grands créateurs
Les plus grands noms de la mode sont présents sur Mabonneamie : Alexandre Vauthier, Azzaro, Cavalli, Chanel, Christian Dior, Christian Lacroix, Courrèges, Elie Saab, Escada, Givenchy, Hélène Zubeldia, Iro, Jay Ahr, Jil Sander, John Galliano, Lanvin, Maison Rabih Kairouz, Muveil, Nina Ricci, Pallas, Paule Ka, Ralph Lauren, Sonia Rykiel, Swarovski, Sylvia Toledano, Ungaro, Vanessa Seward, Vintage, Véronique Leroy, Yves Saint Laurent…
Avec, en prime, les conseils d’Axelle et son équipe pour faire le bon choix.